Repêchages

Wed, 30 Aug 2017 15:56:30 +0200

Parfois, le souvenir d'une projection unique —

un moment de découverte, plus tard recouvert par autre chose : on oublie — plus exactement on oublie de garder la découverte du moment dans la zone franche de l'esprit ; elle glisse alors quelque part, un peu plus loin, enfouie si l'on veut, recouverte, à découvrir

comme la vérité mise en scène par Heidegger que l'on dévoile, qui n'est vérité — qui n'est véritable — que pour autant qu'on la dévoile, que dans l'instant qu'on la dévoile, que parce que l'on dévoile (je dis vrai parce que je dis) — que parce qu'un voile est tendu là —

le souvenir donc d'une projection unique —
le moment pris dans les tons grisés des souvenirs confus
qu'il faut noter lorsqu'il surgit et se dévoile,
par exemple, en vrac à l'instant :
♣ Quelque part quelqu'un, Yannick Bellon
♣ Le fils puni, Philippe Collin

Mais, bien entendu, qui projeterait pareilles vérités ?

(À retrouver, Pierre Clémenti halluciné.)

Wednesday April 13, 2005 - 11:49pm (CEST)

Argentière, la Pendant. Mars 2013.